dimanche 3 avril 2011

San Rocco

Olmo aurait été jaloux : chiesa San Rocco, Scuola San Rocco, rio San Rocco, parocchia San Rocco. Point de San Olmo dans les parages cependant. Nous avons d'ailleurs assisté à un très beau concert de chant grégorien et polyphonique à l'église San Rocco en fin d'après-midi, avec des pièces de Monteverdi et de Palestrina notamment. L'église en soi comporte plusieurs tableaux du Tintoret (http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Tintoret) qui racontent des épisodes de la vie de Saint-Roch, patron des pèlerins et protecteur des animaux. Pendant la Grande Peste, il soigna les malades avant d'attraper lui-même la maladie. Il se retira dans la forêt pour ne pas infecter les autres. Tous les jours, un chien (dont on ignore le nom) lui apportait un morceau de pain, et ce, jusqu'à ce que le Saint guérisse (voilà un exemple à méditer pour l'animal de la maison).
Le matin, nous avons pris le vaporetto pour Murano, l'île du verre. J'en connais qui auraient été complètement soufflés. Nous avons aussi visité l'église Santa Maria e San Donato, superbe. http://architecture.relig.free.fr/jalbum/venise_murano/.
Entre les deux, beaucoup de pas, en alternance entre des lieux hyper-fréquentés et d'autres, déserts.

1 commentaire:

  1. San Rocco:patron des.....

    On aura tout vu...et lu sur ton blog

    Denis xxxxxx

    RépondreSupprimer